Qu’entend-on par légumineuses? Pourquoi la communauté internationale y consacre-t-elle une année entière?

 

Très souvent, les légumineuses sont prises pour des légumes, et ce, à juste titre. Les légumineuses appartiennent à la famille des légumes, mais le terme « légumineuse » fait uniquement référence à des grains secs. Les pois, les haricots, les lentilles et les pois chiches secs sont au nombre des légumineuses les plus connues et les plus consommées.

 

La production de légumineuses remonte à des centaines d’années et elles joueront un rôle fondamental en offrant à la population mondiale croissante une source durable pour les siècles à venir. Trois raisons expliquent pourquoi les légumineuses occupent une place aussi primordiale en matière de sécurité alimentaire dans le monde, au point que les Nations Unies proclament 2016 « Année internationale des légumineuses. »

 

Les légumineuses : un puissant super-aliment

Les légumineuses possèdent une haute valeur nutritive et ont des effets bénéfiques importants pour la santé. Elles sont faibles en gras, et constituent une source protéique à haute teneur en fibres alimentaires riche en minéraux tels que le fer et le zinc, ainsi qu’en vitamines et d’autres nutriments. Leur indice glycémique faible justifie que leur consommation soit recommandée pour la prévention de l’obésité et des maladies chroniques. Elles ont fait l’objet de nombreuses discussions lors de la Journée mondiale de la santé célébrée la semaine dernière autour du thème « Soyez plus fort que le diabète. »

 

Les légumineuses : un bon choix pour les agriculteurs

Les légumineuses sont avantageuses à plusieurs titres pour les agriculteurs et les agricultrices qui en cultivent. Elles se conservent pendant des mois sans perdre leur haute valeur nutritive, permettant ainsi aux agriculteurs de mieux contrôler la quantité qu’ils désirent vendre et le moment auquel ils veulent le faire, et de jouir d’une meilleure sécurité alimentaire entre les périodes de récolte. La culture de légumineuses telles que les pois d’Angole et les pois bambara est possible même sur des terres pauvres, avec peu d’eau. Les agriculteurs et les agricultrices peuvent également récolter les résidus de leurs cultures de légumineuses pour nourrir leur bétail.

 

Les légumineuses : bonnes pour la planète

Les légumineuses consomment peu d’eau, ce qui est particulièrement important pour plusieurs régions agricoles d’Afrique. Elles sont également adaptées au changement climatique. Leur production laisse une empreinte carbone faible là où les émissions de gaz à effet de serre sont un sujet de préoccupation et leur grande diversité génétique favorise la sélection de variétés résistantes au changement climat. La capacité de fixation de l’azote des légumineuses peut améliorer la fertilité des sols et accroître la productivité des terres agricoles. Les cultures intercalaires de légumineuses avec d’autres cultures favorisent également la biodiversité biologique agricole et forment un paysage plus diversifié pour les animaux et les insectes.

 

L’année internationale des légumineuses

En 2016, des organisations et des particuliers du monde entier travailleront âprement à :

1. Promouvoir la valeur et l’utilisation des légumineuses dans l’ensemble du système alimentaire;

2. Sensibiliser l’opinion publique sur les avantages des légumineuses, y compris en matière d’agriculture durable et de nutrition;

3. Favoriser les liens en vue d’encourager la production de légumineuses à l’échelle mondiale;

4. Encourager les recherches approfondies;

5. Plaider pour une meilleure utilisation des légumineuses dans les systèmes de rotation des cultures;

6. Relever les défis relatifs au commerce des légumineuses.

 

Notre contribution

À Radios Rurales Internationales, nous travaillons à promouvoir les légumineuses, et ce, cette année et dans les années à venir. Cliquez sur les liens ci-dessous pour savoir davantage comment nous utilisons la radio et les technologies connexes pour aider les agriculteurs et les agricultrices d’exploitations familiales d’Afrique à produire, cultiver et vendre des légumineuses avec succès.

 

– Expansion de la résilience pour un million de personnes

– Accroître la production des cultures de base en Éthiopie

– Vulgarisation des multimédias novateurs pour la sécurité alimentaire au Ghana

– Brancher agriculteurs et marchés au Ghana