Prix de Radios Rurales

Célébrer l’excellence dans le domaine de la radio durant la Journée mondiale de la radio

Chaque année, Radios Rurales Internationales décerne des prix visant à célébrer l’excellence dans la radiodiffusion en Afrique. Les lauréat(e)s du Prix des communications George Atkins et du Prix Liz Hughes pour Radios Rurales au féminin illustrent parfaitement les services que les radiodiffuseurs(euses) peuvent rendre à leurs auditeurs(trices) à travers les émissions radiophoniques afin d’améliorer leurs conditions de vie. Cette année, nous avons décidé de célébrer cette excellence durant la Journée mondiale de la radio.

Prix des Communications George Atkins

Il y a 30 ans, Ahmed Baba Counta de l’Office de la radio et la télévision du Sénégal recevait le tout premier Prix des communications, prénommé en l’honneur de notre fondateur, George Atkins. Ce prix vise à récompenser les radiodiffuseurs(euses) qui servent leur auditoire rural et sont des partenaires engagés aux côtés de Radios Rurales Internationales. 

Cette année, les lauréat(e)s sont :

Madelena Mkirema, Radio Amani, Kenya

Madelena Mkirema est radiodiffuseuse depuis cinq ans. Elle travaille pour trois stations de différentes régions kényanes. Actuellement, elle est animatrice et présentatrice à Radio Amani, à Nakuru. Au cours de sa carrière, elle a remporté deux prix pour ses talents, dont un dans la catégorie « Histoire la plus marquante » des Digi Radio Awards, et l’autre dans la catégorie « Meilleur présentateur radio » des Great Rift Gospel Music Awards. 

Alhassan Seidu Kayaba, Zaa Radio, Ghana

Cela fait 16 ans qu’Alhassan Kayaba fait de la radio. Il est actuellement le directeur adjoint de Zaa FM, à Tamale, au nord du Ghana. Également agriculteur, il a voulu en partie devenir radiodiffuseur en raison de la possibilité que lui offrait ce métier d’être une voix pour les agriculteurs(trices) et de les aider à se faire entendre. 

Vianney Watsongo Katsuva, Radio Télévision Évangélique et De Développement Hermon, RDC 

Pour Vianney Watsongo Katsuva, être radiodiffuseur signifie donner une voix aux autres. Cela fait plus de 13 ans que monsieur Katsuva est journaliste. Actuel rédacteur en chef de la Radio Télévision Évangélique et de Développement Hermon de Rutshuru, en RDC, il fait de l’agriculture une priorité en offrant aux agriculteurs(trices) une tribune pour raconter leurs histoires et apprendre des spécialistes. 

Le Prix Liz Hughes pour Radios Rurales au féminin

Le Prix Liz Hughes pour Radios Rurales au féminin a été décerné pour la première fois en 2019 à l’émission B’Omugaiga de Voice of Kigezi. Il est décerné à l’équipe d’une émission radiophonique qui a à cœur de servir les auditrices. Cette émission traite de l’égalité de genre et fait entendre les voix des femmes. 

Liz Hughes, membre du conseil d’administration de Radios Rurales Internationales, était une passionnée de la radiodiffusion et une défenseure de l’égalité de genre. Nous honorons son souvenir avec ce prix.

Les émissions primées cette année sont : 

L’émission Tupiganishe de la Radio Communautaire Salama, en RDC (Premier prix)

Dans cette émission de 30 minutes, il est question de violence fondée sur le genre, un problème redoutable et sensible abordé soigneusement, mais également de façon à interpeller les auditeurs(trices). L’équipe de production s’entretient avec des hommes et des femmes de la communauté, ainsi que des spécialistes d’une organisation féminine qui appuie la préparation de l’émission. Elle communique également un numéro de téléphone auquel les membres de l’auditoire peuvent appeler pour signaler des incidents de violence fondée sur le genre ou obtenir plus de renseignements. 

She Show (Émission Elle) d’Ahomka FM, au Ghana (deuxième prix)

She Show est une émission d’une heure, riche en contenu et entièrement consacrée à la situation des femmes, y compris leurs finances et leur vie sexuelle, l’éducation des enfants, la santé, les problèmes familiaux, etc. Plusieurs des discussions en ligne concernent les droits des femmes dans la société et l’importance de leur voix dans les prises de décision. Les femmes participent à la planification et la production de cette émission dans laquelle figurent de nombreuses voix féminines, mais également masculines, sur les questions que les femmes jugent importantes.

« Agriculture et Développement » de Radio Rurale Locale de Banikoara, au Bénin (deuxième prix)

Cette émission de 20 minutes parle d’agriculture et de développement, notamment l’industrie du coton au Bénin. Cependant, elle traite également du rôle des femmes dans cette chaîne de valeur, y compris leur accès à la terre et leur représentation au sein des coopératives.

La Journée mondiale de la radio

Nous félicitons chaque lauréat(e) pour l’excellent service rendu à son auditoire par l’offre d’émissions radiophoniques intéressantes et instructives. 

La Journée mondiale de la radio est un moment important pour tous de célébrer la capacité de la radio et des radiodiffuseurs(euses) d’impulser un changement dans leurs communautés. La radio permet aux gens de rester connectés, à travers les témoignages et les connaissances qu’ils partagent selon les endroits. Grâce à elle, ils ont accès aux informations nécessaires pour améliorer leurs conditions de vie et leurs moyens de subsistance, notamment pendant des crises, telles que la pandémie du COVID-19. Félicitations à toutes et à tous pour l’excellent travail de diffusion réalisé pendant cette année difficile où la radio s’est avérée plus que jamais importante.