Edwin Lamtey est devenu journaliste parce qu’il avait confiance en l’influence que peut exercer la radio et en sa capacité à sensibiliser les jeunes sur l’importance du métier d’agricultrice ou d’agriculteur.
 
Edwin a 23 ans et a obtenu un certificat en journalisme au City Media College d’Arusha, en Tanzanie.
 
Edwin travaille à Boma Hai FM, basée à Boma, à 80 kilomètres d’Arusha. La station diffuse ses émissions en swahili pour les auditrices et les auditeurs des quatre régions situées au nord de la Tanzanie, dont le Kilimandjaro, Manyara, Tanga et Arusha.
 
Ses premières missions consistaient à réaliser des reportages sur la violence faite aux enfants. Mais quelques mois plus tard, il a commencé à apprendre comment réaliser et diffuser des émissions agricoles.
 
Edwin aime son travail à Boma Hai FM, car il est convaincu que la station joue un rôle positif dans la communauté en ce qu’elle transmet un savoir et des informations à ses auditrices et ses auditeurs.
 
Il déclare : « Je m’assure que nous préparons une bonne émission qui sensibilise la communauté, en faisant en sorte que les préoccupations [importantes] de la communauté soient examinées dans les émissions. Je travaille également en étroite collaboration avec les agent(e)s de vulgarisation agricole. »
 
Il s’inspire des textes radiophoniques de Radios Rurales Internationales et d’autres ressources de Barza pour préparer ses émissions.
 
Edwin affirme que les auditrices et les auditeurs de Boma Hai sont ravis d’avoir une station de radio dans leur localité.
 
Il poursuit : « Surtout [dans] la région du Kilimandjaro, que je visite pour [collecter] de nouveaux témoignages. Ils sont heureux d’entendre ce qui se passe au sein de la communauté. Avec un [meilleur] soutien financier, j’aimerais atteindre également les autres régions. »
 
Ce c’est une des histoires de Barza Wire.