Le Canada investit dans la radio pour diffuser les solutions fondées sur la nature en Afrique.

solutions fondées sur la nature.

Pendant cinq ans, le Canada s’attaquera au changement climatique et à la perte de la biodiversité en Afrique rurale grâce à un investissement inédit de 10,9 millions de dollars d’Affaires mondiales Canada dans des émissions radiophoniques qui mettent en lumière et font la promotion de solutions fondées sur la nature.

Radios Rurales Internationales, un organisme de bienfaisance canadien mondialement reconnu, diffusera en collaboration avec 200 stations de radio en Afrique des histoires de communautés rurales qui s’adaptent au changement climatique avec la nature comme allié. Dans six pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Ghana, Ouganda et Zambie), 20 stations de radio animeront des « discussions à l’antenne » avec des communautés rurales pour découvrir les priorités, les idées et les expériences locales en matière d’exploitation de la nature pour une adaptation aux nouvelles conditions climatiques.

Sur la base des résultats, plus de 200 documentaires radiophoniques divertissants présentant des solutions locales seront produits, et des émissions radiophoniques interactives à fort impact aideront les Africains et des Africaines ruraux à apporter à leurs communautés des solutions fondées sur la nature. Les meilleures idées découlant de ces émissions seront diffusées à travers l’Afrique par le biais de textes radiophoniques et de nouvelles partagés avec un réseau de plus 3500 radiodiffuseurs et radiodiffuseuses dans 38 pays.

Ces émissions visent également à créer un cadre où les femmes et les jeunes prendront une part plus active aux conversations sur le climat, et à amener les décideurs et les responsables des politiques à accorder plus d’attention à leurs voix.

L’École de journalisme et de communication de l’Université Carleton appuiera également ce projet. Des étudiants et des étudiantes participeront à la production de podcasts visant à informer la population canadienne sur les solutions climatiques provenant de communautés africaines et sur la façon dont le Canada peut les promouvoir.

« Le changement climatique cause de graves difficultés à des dizaines de millions d’agriculteurs et d’agricultrices d’exploitations familiales en Afrique. L’adaptation est un énorme défi, mais plusieurs réponses se trouvent dans la nature. La protection, la régénération, la restauration et l’incorporation de la nature dans les exploitations agricoles à petite échelle offrent un grand potentiel, et la radio est le meilleur moyen et le moyen le plus rentable pour partager les expériences locales et promouvoir l’action communautaire. Nous sommes heureux de pouvoir mettre à profit les approches reconnues de Radios Rurales Internationales pour relever ce défi majeur. »

Kevin Perkins, directeur général, Radios Rurales Internationales

« Le changement climatique et la perte de biodiversité constituent l’un des défis majeurs auxquels nous sommes tous confrontés. Nous sommes ravis d’accompagner Radios Rurales Internationales dans son projet « À l'antenne pour des solutions fondées sur la nature et l'égalité des genres. ». Ses approches novatrices reconnues en matière de conception, de production et de diffusion d’émissions radiophoniques interactives sensibles aux genres accroîtront l’accès à l’information en Afrique subsaharienne, et permettront aux communautés et aux petites exploitations agricoles d’apprendre, d’adapter et d’appliquer des solutions fondées sur la nature. »

Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable du Développement économique Canada pour le Pacifique

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir des renseignements supplémentaires, contactez-nous à : media@farmradio.org.

À propos du projet :

Le projet À l'antenne pour des solutions fondées sur la nature et l'égalité des genres est un projet quinquennal de 10,9 millions de dollars dirigé par Radios Rurales Internationales qui utilisera des émissions de radio à fort impact pour travailler avec des communautés locales au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, en Éthiopie, au Ghana, en Ouganda et en Zambie afin d'identifier, de partager et de soutenir des solutions locales fondées sur la nature et d'amplifier ces solutions auprès d'un réseau de 3 500 diffuseurs dans 38 pays africains afin qu'elles puissent être reproduites sur tout le continent.

in partnership with canada