Notre histoire

Notre Histoire

Alors qu’il visitait les campagnes de la Zambie il y a maintenant près 40 ans, George Atkins eut une idée simple, mais porteuse de changements positifs : créer Radio Rurales Internationales.

On était en 1975 et George, un radiodiffuseur agricole canadien, visitait les zones rurales zambiennes avec ses collègues africains, un segment d’un atelier dont il était responsable. Tout en voyageant pour interviewer des agricultrices et agriculteurs, il a posé des questions à ses collègues sur les émissions de radio qu’ils venaient tout juste de créer.

dcfrn1
6274538280_a3b0d05acf_b_BW

Quand un diffuseur de la Sierra Leone lui a dit que sa dernière émission portait sur la façon d’entretenir les bougies d’allumage d’un tracteur, George a été surpris. Les échanges qu’ils ont eus ressemblaient à ceci :

« Mais combien de familles agricoles ont des tracteurs à la Sierra Leone ? » demande George.

« Ah, environ une sur 80 000. »

« Et quelle est la taille de votre auditoire ? »

« Énorme… 800 000. »

George lui a alors demandé : « Vous ne parlez qu’à une personne sur dix ? Ne pensez-vous pas qu’il serait préférable que votre émission porte sur les bœufs à la place ? »

George allait vite découvrir que les émissions agricoles à travers l’Afrique ne traitaient ordinairement pas de sujets qui répondaient aux besoins de l’auditoire.

Pourquoi ? Parce qu’il y avait un manque d’information facilement accessible sur les techniques agricoles qui auraient pu aider les agricultrices et agriculteurs d’exploitations familiales. La plupart des informations disponibles visaient les grandes exploitations agricoles mécanisées des pays développés.

L’idée de George était simple : trouver des façons abordables ou gratuites d’aider des gens parmi les plus vulnérables au monde — les agricultrices et agriculteurs d’exploitations familiales — et les rendre disponibles grâce à l’appareil de communication le plus accessible au monde : la radio.

Déterminé à lancer son idée, George a pris un congé sabbatique de la CBC (service de Radio-Canada en anglais) pour voyager à travers le monde, à la recherche d’idées qui aideraient les petites fermes et de nouveaux contacts issus du monde de la radiodiffusion rurale.

George-interview-asia-BW
6273997029_0c37e5dc4a_b

Lorsqu’il est revenu au Canada, il a créé le Réseau de radios rurales des pays en développement et s’est affairé à produire des ressources pour la radio et les acheminer outre-mer.

Le 1er mai 1979, avec sa famille, il a posté la première trousse de textes et d’enregistrements à 34 diffuseurs dans 29 pays

Évidemment, ce n’était que le début. Depuis lors, l’organisation, également connue sous le nom de Radios Rurales Internationales a fait parvenir plus de 100 ensembles de textes pour la radio, et notre réseau comprend plus de 780 stations radiophoniques dans 40 pays, portant un intérêt particulier à l’Afrique subsaharienne.

  • 1979

    The Developing Countries Farm Radio Network (DCFRN) is founded and the first script package is sent out.

  • 1991

    The George Atkins Communications Award is established to recognize excellence in rural radio broadcasting.

  • 2003

    We decide to narrow the focus of our work to where we know we can make the biggest impact: sub-Saharan Africa.

  • 2005

    We enter into a strategic partnership with WUSC and move our office from Toronto to Ottawa.

  • 2007

    We begin the African Farm Radio Research Initiative (AFRRI), a 42-month project to assess the effectiveness of farm radio in improving the food security of farming families.

  • 2008

    We change our name from DCFRN to Farm Radio International / Radios Rurales Internationales to reflect the bilingual nature of our work.

  • 2009

    We complete the first round of Participatory Radio Campaigns, which reached an estimated 40 million listeners in 5 countries.

  • 2010

    Farm Radio Trust is established as an independent strategic partner in Malawi.

  • 2014

    We open “The Hangar,” a radio and ICT innovation lab at our office in Arusha, Tanzania. 

  • 2015

    Our work on youth mental health is the focus of a three-part documentary film by Omar Dabaghi-Pacheco of the CBC called Mental Health on Air.

  • 2016

    We use radio and mobile phones to gather input from nearly 4,000 Tanzanians for the Government of Canada’s International Assistance Review. Learn more.

Notre fondateur

George Stuart Atkins

1917-2009

« Il faut que je me pince quand je pense aux gens qui bénéficient de ce service qui leur est disponible simplement en ouvrant radio. »

George a grandi dans une famille agricole près d’Oakville en Ontario. Après avoir obtenu son diplôme du Collège d’agriculture de l’Ontario à Guelph et d’avoir fait ses études de cycle supérieur au Wisconsin au Colorado, il est lui-même devenu agriculteur.

Le travail sur la ferme a été sa première carrière ; la radio, sa seconde. George a commencé à faire des émissions au sujet de l’agriculture alors qu’il était toujours agriculteur à plein temps. En 1955, il a abandonné le travail sur la ferme pour joindre la CBC.

Durant les 20 ans qui ont suivi, il est devenu un habitué du Forum radio rural national, de différentes émissions radiophoniques agricoles et de la télévision.

En 1979, George a créé ce qui sera connu plus tard sous le nom de Radios Rurales Internationales. Il était loin de se douter que cette organisation allait continuer et améliorerait la vie de dizaines de millions de personnes parmi les plus vulnérables dans le monde.

En 1989, George fut honoré de l’Ordre du Canada en reconnaissance de son travail au service des agricultrices et agriculteurs d’exploitations familiales. Même si George nous a quittés en 2009, son legs est bien vivant. Et le monde n’en est que meilleur.

Prix des communications George Atkins

Chaque année, nous rendons hommage au dévouement et aux services rendus par George en décernant un prix professionnel en son nom. Le Prix des Communications George Atkins reconnaît les diffuseurs radiophoniques ruraux pour leur engagement et contributions exemplaires à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté dans les pays à faible revenu.

Forums radiophoniques agricoles du Canada

L’histoire de Radios Rurales Internationales remonte même plus loin, au début des années 1940.

En 1941, la Canadian Broadcasting Corporation (CBC) nouvellement établie a instauré un projet hebdomadaire pour un groupe d’écoute appelé Forum radiophonique agricole. Pendant plus de 20 ans, à travers le pays, les agricultrices et agriculteurs se sont réunis pour écouter et discuter de ces émissions agricoles. Le Forum prévoyait également un système régional de collecte des commentaires des agricultrices et agriculteurs, de leurs idées et de leurs expériences qui allaient servir à concevoir de futures émissions et seraient partagés avec les gouvernements concernés.

L’expérience canadienne des radios rurales s’est poursuivie et a même influencé la diffusion d’émissions agricoles ailleurs dans le monde — et pas seulement grâce à notre travail. Un rapport de l’UNESCO sur le Forum radiophonique agricole a encouragé l’Inde, le Ghana et la France à l’adopter dans leur programmation. Après tout, les bonnes idées ont une façon de se propager.

Recevez les actualités et les derniers reportages.

Something went wrong. Please check your entries and try again.
radio-isolated