Voix de femmes à grande échelle

Apporter la radio interactive à plus de 2 millions d’agricultrices d’Afrique de l’Ouest


Crédit: Yaya Coulibaly

Voix de femmes à grande échelle

Apporter la radio interactive à plus de 2 millions d’agricultrices d’Afrique de l’Ouest

Le défi

Les agriculteurs d’exploitations familiales africains, surtout les femmes, produisent de la nourriture pour leurs familles et leurs communautés, mais ce sont les plus vulnérables à la malnutrition et la pauvreté. L’agriculture peut être un levier pour la sécurité alimentaire, l’emploi, l’autonomisation des femmes, le développement économique et l’amélioration de la nutrition. Cependant, plusieurs agriculteurs(trices) ont difficilement accès aux bons services, informations et technologies. L’accès des femmes et l’influence qu’elles exercent sur ces derniers sont bien moindres.

Notre solution

Des services d’information et de communication de qualité peuvent aider les agricultrices(teurs) à apporter des changements qui améliorent leur vie et leurs moyens de subsistance. Le projet Voix de femmes à grande échelle utilise la radio pour communiquer de bonnes informations agricoles sensibles au genre et amplifier les voix des agriculteurs, notamment les femmes, pour leur permettre d’échanger des idées entre eux et avec d’autres parties prenantes dans leurs communautés. Les femmes, en particulier, sont mobilisées, afin qu’elles puissent être des leaders et participer pleinement à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de leurs familles et leurs communautés.

Dans le cadre de ce projet, nous produisons des séries radiophoniques consacrées spécialement aux questions d’égalité de genre, et nous explorons des sujets se rapportant aux droits des femmes, au processus décisionnel, à la violence fondée sur le genre, au partage de la charge de travail au sein du ménage, etc.

Résultats atteints jusqu’ici

broadcast

0

stations de radio
accessible-03

0M+

personnes touchées
interactive-02

0K

interactions mobiles

Égalité des genres

Ce projet a été spécialement conçu pour obtenir des résultats sexotransformateurs. Il s’agit notamment d’aborder des sujets tels que la violence fondée sur le genre, les rôles sexospécifiques et les droits des femmes.

Le projet comporte également les approches suivantes tenant compte des sexospécificités :

  • le concept radiophonique Voix au féminin
  • les groupes d’écoute communautaire féminins
  • la participation des femmes aux choix des sujets dans le cadre de recherches formatives
Government of Canada

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Lieu

  • Durée : 5 ans, 2019-2023
  • Budget: $4,9M CA
  • ● Stations de radio : 61
  • Langues: twi, bambara, français
Exploring the Potential for Interactive Radio to Improve Accountability and Responsiveness to Small-scale Farmers in Tanzania

« Nous écoutons en communauté. Lorsque nous écoutons ensemble, nous nous entraidons. Nous comprenons mieux. »

Diabou Wandia,
Responsable du groupe des femmes de Saré Demba Diéo, au Sénégal

Objectifs du projet

Objectif ultime : Amélioration de l’égalité de genre et la sécurité alimentaire chez les agriculteurs(trices) d’exploitations familiales démunis, notamment les femmes et les jeunes, dans les régions ciblées du Burkina Faso, du Ghana, du Mali et du Sénégal.

Résultats intermédiaires :

  • 61 stations de radio offrent des services radiophoniques interactifs de qualité
  • 25 % d’auditeurs(trices) appliquent de nouvelles bonnes pratiques agricoles ou nutritionnelles
  • 15 % d’auditeurs (rices) suivent des pratiques sexotransformatrices

Résultats immédiats :

  • 40 % d’auditeurs (rices) possèdent une connaissance accrue des bonnes pratiques agricoles et nutritionnelles, des chaînes de valeur et des débouchés commerciaux
  • 122 personnels des stations de radio améliorent leurs capacités à offrir de la radio interactive de qualité
  • 655 200 interactions effectuées par téléphone portable